Les jardins du MIP et la Ligue de Protection des Oiseaux

Dans le cadre du partenariat signé par la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO),  les Jardins du Musée International de la Parfumerie se sont engagés dans une démarche de « Refuge LPO » de façon à favoriser la vie sauvage sur le site. C’est un engagement à utiliser des techniques respectueuses de l’environnement, à pratiquer un jardinage biologique (aucun produit phytosanitaire – ni pesticides, ni engrais de synthèse), à tailler les arbres hors période de nidification, à favoriser la biodiversité en installant des nichoirs, des abris d’hibernation, en créant des tas de bois, en favorisant des plantes indigènes. A travers cette démarche, les Jardins du MIP deviennent un havre de paix pour les oiseaux, les insectes, les petits mammifères et également pour la flore associée.

En 2012, un inventaire de la biodiversité a été réalisé et a permis d’identifier oiseaux, mammifères, libellules, amphibiens, reptiles, papillons diurnes présents sur le site. Dans le cadre des travaux d’aménagement des Jardins, une mare est également créée afin de permettre à chacun d’observer la faune qui s’y développe.