Objet phare des musées de Grasse

Villa-Musée Jean-Honoré Fragonard

Marguerite GERARD Le chat emmailloté

05 Juin 2014 / 18h00

Marguerite GERARD

Le chat emmailloté

1778 – Gravure à l’eau forte

Villa Musée Fragonard – Don F. Carnot

Inv. 2011.0.920

Vers 1775, sachant à peine lire et écrire, Marguerite Gérard s’établit chez sa sœur Marie-Anne Gérard, mariée depuis six ans à Jean-Honoré Fragonard, et devient l’élève de celui-ci. Elle apprend à peindre, à dessiner et à graver.

Il ne fait pas de doute que Fragonard corrige les dessins de sa jeune élève et l’initie à la gravure à l’eau-forte, ce qui lui permet de signer fièrement cette première planche en 1778, Le Chat emmailloté.

En 1780, elle commence à collaborer avec son maître, ainsi qu’en témoignent les graveurs quand ils portent la mention « peint par Fragonard et mademoiselle Gérard », et signe plusieurs planches.